Après plusieurs jours passés à l’hôpital de Beni Messous : Hamid Ferhi est décédé aujourd’hui

Crédit photo: DR | Hamid Ferhi, coordinateur national du MDS

Le coordinateur du mouvement démocratique et social (MDS), Hamid Ferhi n’est plus. Il est décédé, cet après-midi 5 février, à l’hôpital de Beni Messous à Alger où il a été admis, il y a quelques jours, suite à de graves problèmes respiratoires.

Il a été placé en intubation depuis le début de la journée d’aujourd’hui en vue de le réanimer, mais il n’a pas été sauvé. Hamid Ferhi, rappelons-le, a été victime d’un accident vasculaire cérébrale, en décembre dernier alors qu’il était en déplacement à l’est du pays en compagnie du candidat du parti à la présidentielle de 2019, Fethi Ghares.

Après une prise en charge à Bordj Bou Arreridj, le coordinateur du MDS est rentré chez lui à Alger. Mais, au courant de la semaine dernière, il avait rechuté et a nécessité une évacuation urgente à l’hôpital de Beni Messous.

La dépouille sera exposée demain, 6 février au siège de son parti MDS sis à Telemly et l’enterrement aura lieu le jeudi, 7 février au cimetière de Sidi Fredj.

Adsence Milieu article