Connect with us

En continu

Après la série de démissions des membres du FCE, Ali Haddad tente de se défendre

Avatar

Published

on

Le président du FCE, Ali Haddad a démenti, dans un communiqué publié ce dimanche 27 janvier, l’exclusion de Laid Benamor de la direction du FCE.

La série de démissions des membres du FCE n’a visiblement pas laissé de marbre Ali Haddad. Dans une lettre publiée, ce jeudi 07 mars, sur un site d’information, le président du (FCE) a indiqué que la décision de soutenir le candidat Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat n’a rencontré aucune opposition ni réserve lors de son adoption en décembre dernier.

 

Évoquant le soutien du FCE à un cinquième mandat, Ali Haddad a indiqué que cette position «a été adoptée à la majorité à l’issue d’une réunion du Conseil Exécutif» et qu’elle a été «approuvée par l’Assemblée Générale Elective tenue en date du 15 décembre 2018», a-t-il écrit.

«Le Forum des Chefs d’Entreprise, en sa qualité d’organisation économique a le devoir de se prononcer sur les questions nationales décisives au sein de ses instances élues et en toute démocratie. Ceci n’empêche nullement nos membres d’exercer, à titre personnel une activité politique dans le respect de l’unité et de la cohésion de l’organisation», indique Ali Haddad.

Par ailleurs, en réaction aux manifestations populaires qu’a connu l’Algérie ces dernières semaines, le président du FCE a déclaré que  «le Forum des Chefs d’Entreprise croit fermement au principe de la revendication pacifique et légitime au service de la nation»

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR