Connect with us

En continu

Annulation du la présidentielle du 4 juillet: Bensalah reste-il au delà du 9 juillet?

Avatar

Published

on

Le communiqué du Conseil constitutionnel diffusé, ce dimanche 2 juin, constatant l’impossibilité d’organiser la présidentielle du 4 juillet, sous-entend que le chef de l’Etat Abdelkader Bensalah va rester au-delà du 9 juillet, date d’expiration de son intérim de 90 jours.

 

 

Car selon le Conseil constitutionnel, “considérant que dès lors que la Constitution prévoit que la mission essentielle dévolue à celui investi de la charge de Chef de l’Etat est d’organiser l’élection du Président de la République, il y a lieu de réunir les conditions adéquates pour l’organisation de cette élection dans la transparence et la neutralité en vue de préserver les institutions constitutionnelles qui concourent à la réalisation des aspirations du peuple souverain”.

Il convient également de souligner que le Conseil ne mentionne aucune échéance même lorsqu’il évoque la convocation “de nouveau le corps électoral”. “Il revient au Chef de l’Etat de convoquer de nouveau le corps électoral et de parachever le processus électoral jusqu’à l’élection du Président de la République et la prestation du serment constitutionnel”, est-il écrit dans le communiqué.

Que va-t-il se passer après l’expiration du mandat de 90 jours de chef de l’Etat Abdelakder Bensalah?reste-t-il au delà du 9 jullet?  Va-t-il convoquer à nouveau le corps électoral et pour quelle date ? Les choses devraient être plus claires dans les prochains jours.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR