Suivez-nous

Politique

Ancien ministre dans le gouvernement Hamrouche: Smail Goumeziane tire sa révérence

Melissa NAIT ALI

Publié

le

© DR | l'ancien ministre de l'économie, Smail Goumeziane n'est plus

L’ancien ministre du Commerce et économiste, Smail Goumeziane, est décédé, ce mardi 5 janvier. Il a été, selon plusieurs sources, victime d’une crise cardiaque en région parisienne, en France.

Ministre dans le gouvernement de Mouloud Hamrouche de septembre 1989 à juin 1991, l’homme est connu pour ses analyses sans concession de la situation économique du pays.

Il était auparavant l’un des professeurs d’économie les plus reconnu à l’université d’Alger avant de diriger des actifs publics dans le secteur de l’agro-alimentaire.

Il s’est installé en France durant les années 90 tout en continuant à se tenir engagé en faveur du changement démocratique en Algérie.

Il a également occupé plusieurs postes de direction au ministère des Industries légères et assuré la direction générale de deux entreprises nationales de l’agro-alimentaire. Il a été aussi secrétaire général du ministère de l’Industrie lourde.

En France, le défunt a exercé en tant que professeur et Maître de conférences à l’Université Paris Dauphine, où il a enseigné l’économie du développement et les relations internationales et dirigé plusieurs thèses. Il est aussi actuellement professeur associé à l’ISM (Institut Supérieur de Management) de Dakar-Sénégal.

Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, dont “l’Algérie et le nouveau siècle (EDIF2000 et NON LIEU, Alger et Paris 2013)”, “Algérie, l’histoire en héritage (EDIF2000 et Non Lieu, Alger et Paris 2011)”, “Ibn Khaldoun, un génie maghrébin (EDIF2000 et Non Lieu, Alger et Paris 2006)”, “La tiers mondialisation (Charles Corlet, Paris 2005)” et “Fils de Novembre, témoignage à l’occasion du cinquantenaire de novembre 1954 (EDIF2000 et Paris-Méditerranée, Alger 2004)”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR