Connect with us

Accueil

Algérie-Russie: Vers la signature d’un nouveau partenariat stratégique (Lavrov)  

Published

on

En visite en Algérie, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a été reçu mardi par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Le chef de la diplomatie russe a, durant la matinée, eu un entretien avec son homologue algérien, Ramtane Lamamra.

Cette visite intervient dans au moment où les pays européens convoitent de plus en plus le gaz algérien, dans une volonté de mettre fin à leur dépendance (47% de leurs besoins) au gaz russe, sur fond de la guerre en Ukraine. Notre pays exporte alimente les pays européens à raison de 11% de leurs besoins. Pourtant, jusque-là, Alger n’a pas fait de pas qui risquerait de se mettre sur le dos Moscou. Etant de vieux alliés, l’Algérie et la Russie partagent presque les mêmes visions sur plusieurs questions internationales.

De plus, la coopération et la concertation sont quasi-permanentes. La Déclaration sur le partenariat stratégique signée le 4 avril 2001, entre les deux pays, «promeut le développement du dialogue politique et l’intensification de la coopération», rappelle ce mardi l’agence officielle russe TASS.

La même source a rapporté quelques propos de Sergueï Lavrov, à l’occasion de sa visite en Algérie. Bien qu’aucun détail n’ait filtré du côté algérien, sur la teneur des discussions, l’agence russe affirme que les deux pays envisagent de signer un nouveau traité qui rehausserait l’amitié et les relations bilatérales.  

«Toutes ces années, nous avons activement développé la coopération commerciale et économique», a déclaré Lavrov lors de sa rencontre avec son homologue algérien Ramtane Lamamra.  Le chef de la diplomatie russe a noté qu’étant donné «le développement rapide des liens amicaux» afin de maintenir le haut niveau de coopération, les pays prévoient de signer «un nouveau document stratégique qui, dit-il, «reflétera la nouvelle qualité de nos relations».

Pour rappel, Sergueï Lavrov s’est rendu pour la dernière fois en Algérie en 2019. En 2020, le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’il espérait que le président algérien Abdelmadjid Tebboune se rendrait en Russie.

Le président russe Vladimir Poutine a noté que Moscou et l’Algérie sont unies par des relations solides et amicales, soulignant les plans visant à favoriser la coopération militaire et technique avec la république. En 2020, Poutine a également annoncé qu’il espérait que le président algérien Abdelmadjid Tebboune se rendrait en Russie.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR