Connect with us

Politique

Algérie-Maroc: l’ONU confirme le lieu de l’assassinat des trois algériens

Published

on

Le porte-parole adjoint du secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Farhan Haq, a confirmé que l’assassinat des trois camionneurs algériens a eu lieu à Bir Lahlou au Sahara Occidental.

« Nous pouvons maintenant confirmer que le site se trouve dans la partie orientale du Sahara occidental près de Bir Lahlou », a indiqué Farhan Haq lors d’un point de presse tenu le vendredi 5 novembre.

D’après le porte-parole adjoint d’Antonio Guterres l’ONU a appris de l’incident le 2 novembre et La mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) « a ensuite pu envoyer une patrouille initiale sur le site de l’incident présumé le lendemain ».

« La Mission a observé deux camions d’immatriculation algérienne garés parallèlement l’un à l’autre. Les deux camions ont subi des dommages importants et ont été carbonisés », a ajouté le porte-parole.

Répondant à la question d’un journaliste, le responsable onusien a précisé qu’il ne peut pas définir « les raisons de la présence des camionneurs à cet endroit », soulignant qu’il s’agit des premiers éléments de l’enquête.

La Présidence de la République a confirmé mercredi 3 novembre la mort de trois algériens sur l’axe routier Nouakchout-Ouargla.

Dans un communiqué, la Présidence a indiqué que « plusieurs facteurs désignent les forces d’occupation marocaines au Sahara Occidental comme ayant commis avec un armement sophistiqué ce lâche assassinat ».

Le 4 octobre, l’Algérie a saisi plusieurs organisations dont l’Organisation des Nations Unies (ONU) et l’Union Africaine.

Dans ces correspondances officielles, indique l’agence officielle, « M. Lamamra a informé les responsables des organisations internationales de « la gravité extrême de l’acte de terrorisme d’Etat en question qu’aucune circonstance ne saurait justifier » .


Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR