Connect with us

Société

Alger : Un rassemblement des enseignants du primaire violemment réprimé par la police

Avatar

Published

on

Une manifestation d’enseignants du primaire a été violemment réprimée, lundi 17 février, à la Place des Martyrs à Alger, où la police anti-émeute est intervenue pour disperser les protestataires dans la violence.

Constatant que leurs mouvements de grève n’ont pas eu d’écho de la tutelle, des enseignants des écoles primaires venus de plusieurs wilayas du pays se sont rassemblés lundi à la place des martyrs en prévision d’une marche pour réclamer la satisfaction de leurs revendications socio-professionnelles. Les enseignants ont été malmenés, matraqués par les forces de l’ordre qui n’ont pas lésiné sur les moyens pour faire montre encore une fois d’une brutalité sans rime ni raison.

Les enseignants contestataires ont été, donc, dispersés dans la violence tuant dans l’oeuf leur action de protestation.

Pour rappel, le 8 janvier dernier, des enseignants du primaire ont observé un sit-in devant l’annexe du ministère de l’Education nationale à Alger pour réaffirmer leurs revendications socioprofessionnelles, à savoir l’application immédiate du décret présidentiel 266/14 relatif au reclassement des enseignants, avec effet rétroactif, l’assimilation dans la classification du rang de l’emploi au reste des catégories d’enseignants du secteur- le moyen et secondaire-, le réexamen des heures de travail des enseignants du primaire par rapport au temps de travail du moyen et du secondaire et la ré-instauration du système de spécialisation dans l’enseignement primaire.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR