Connect with us

Société

Alger : Le moustique tigre présent dans 24 communes

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Moustique tigre détecté dans 24 communes d'Alger

L’Etablissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger (HUPE) a enregistré la présence du moustique tigre à travers 24 communes de la capitale, a indiqué mardi le directeur général de l’établissement.

Le dangereux moustique avait été détecté dans les circonscriptions de Hussein Dey (Kouba, Hussein Day), de Bab El-Oued (Bologhine, Oued Koriche), de Bouzareah (El-Biar, Beni Messous), de Chéraga (Hammamet), de Dar El-Beïda (Aïn Taya, Bordj El-Bahri, El-Marsa, Bordj El-Kiffan, Rouiba), de Bir Mourad Raïs (Birkhadem, Saoula, Gué de Constantine), d’El-Harrach (Bachdjerrah), de Draria (Douera, Baba Hassen, Khraïcia, Draria, El-Achour) et de Zeralda (Staoueli, Souidania, Zeralda), précise le même responsable.

16 équipes ont été déployés par l’Etablissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger pour lutter contre la prolifération du moustique tigre, a déclaré Mustapha Hamimi à L’APS, soulignant que l’insecte présente un risque de santé publique.

Hamimi fait savoir que ce moustique n’était présent que dans 14 communes d’Alger en 2016, ce dernier a depuis gagné du terrain dans la capitale puisqu’il a été détecté dans 22 communes en 2019 et 24 communes actuellement.

Les citoyens sont également mis à contribution et peuvent signaler la présence de ce dangereux moustique en appelant le numéro vert 0560933366 ou via la page Facebook de l’Etablissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger qui répondra aux préoccupations des citoyens à ce sujet.

Outre le lancement d’une campagne pour lutter contre les moustiques à compter du mois de juin, il a été procédé également au lancement d’une campagne de lutte contre le moustique tigre à la mi juin en cours à travers les communes touchées par ces insectes, a ajouté le même responsable, rappelant la mise en place d’équipes spécialisées équipées de matériels de désinfection sillonnant, conformément à un calendrier, toutes les communes concernées.

M.Hamimi a affirmé, par ailleurs, qu’en sus de la prévention, des campagnes de sensibilisation sont organisées, jusqu’au mois de septembre prochain, par des agents de l’entreprise en coordination avec les services d’hygiène et d’environnement des communes afin de prodiguer des conseils sur les dangers de ce moustique.

Selon la même source, les principaux facteurs à l’origine de l’apparition des moustiques tigres sont les marécages et les eaux stagnantes, soulignant la nécessité d’œuvrer au renforcer du respect des conditions d’hygiène et de santé.

Avec APS

Société

Coronavirus en Algérie : 434 nouveaux cas, 08 nouveaux décès et 487 guérisons supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

434 nouveaux cas confirmés de coronavirus ont été enregistrés durant les dernières 24h en Algérie, selon le bilan de ce vendredi 10 juillet.

Ce nouveau bilan porte le nombre total de cas confirmés à 18.242. S’agissant du nombre de décès , celui-ci a atteint un total de 996 après le recensement de 8 nouveaux cas ces dernières 24h.

S’agissant du nombre de guérisons, celui-ci a atteint un total de 13.124 après le recensement de 487 nouveaux cas ces dernières 24h.

Concernant les patients qui se trouvent en soins intensifs, le bilan d’aujourd’hui indique que leur nombre est de 50.

Continue Reading

Société

Alger : trois communes interdisent la vente des moutons dans les lieux publics

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Trois communes de la wilaya d’Alger ont interdit la vente des moutons dans les lieux publics en vue d’endiguer la propagation du coronavirus, a indiqué jeudi un communiqué des services de la wilaya d’Alger.

Il s’agit des communes de Birtouta, Tessala El Merdja et Ouled Chbel de la circonscription administrative de Birtouta.

Si les communes de Tessala El Merdja et Ouled Chbel n’ont pas définit la période de cette interdiction, Birtouta a précisé que la vente des moutons à travers toute la commune restera interdite jusqu’au 6 août prochain.


Continue Reading

Société

Suspension de la circulation automobile : Oran accorde un délai aux citoyens pour rentrer chez eux

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Suite à la décision du gouvernement, jeudi soir, de suspendre la circulation automobile entre 29 wilayas, la wilaya d’Oran a accordé un délai de quelques heures aux citoyens pour rentrer chez eux.

Ainsi, les citoyens bloqués à Oran et les Oranais bloqués dans d’autres régions du pays ont jusqu’à vendredi minuit pour rentrer chez eux.

La wilaya a également décidé d’autoriser les travailleurs des institutions publiques, des travaux publics, de construction et de nettoyage ainsi que les transporteurs de dépouilles de et vers Oran de circuler tout au long de la semaine”.

Pour rappel, le gouvernement a décidé, jeudi soir, l’interdiction pour une semaine, à compter de ce vendredi, de la circulation routière, y compris des véhicules particuliers, de et vers les 29 wilayas suivantes : Boumerdes, Souk Ahras, Tissemsilt, Djelfa, Mascara, Oum El Bouaghi, Batna, Bouira, Relizane, Biskra, Khenchela, M’sila, Chlef, Sidi Bel Abbes, Médéa, Blida, Bordj Bou Arreridj, Tipaza, Ouargla, Bechar, Alger, Constantine, Oran, Sétif, Annaba, Bejaia, Adrar, Laghouat et El Oued.

La décision étant annoncée quelques heures avant son entrée en vigueur a fait que plusieurs citoyens se sont retrouvés bloqués dans d’autres wilayas que la leur.


Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR