Connect with us

Société

Alger : Le moustique tigre présent dans 24 communes

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Moustique tigre détecté dans 24 communes d'Alger

L’Etablissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger (HUPE) a enregistré la présence du moustique tigre à travers 24 communes de la capitale, a indiqué mardi le directeur général de l’établissement.

Le dangereux moustique avait été détecté dans les circonscriptions de Hussein Dey (Kouba, Hussein Day), de Bab El-Oued (Bologhine, Oued Koriche), de Bouzareah (El-Biar, Beni Messous), de Chéraga (Hammamet), de Dar El-Beïda (Aïn Taya, Bordj El-Bahri, El-Marsa, Bordj El-Kiffan, Rouiba), de Bir Mourad Raïs (Birkhadem, Saoula, Gué de Constantine), d’El-Harrach (Bachdjerrah), de Draria (Douera, Baba Hassen, Khraïcia, Draria, El-Achour) et de Zeralda (Staoueli, Souidania, Zeralda), précise le même responsable.

16 équipes ont été déployés par l’Etablissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger pour lutter contre la prolifération du moustique tigre, a déclaré Mustapha Hamimi à L’APS, soulignant que l’insecte présente un risque de santé publique.

Hamimi fait savoir que ce moustique n’était présent que dans 14 communes d’Alger en 2016, ce dernier a depuis gagné du terrain dans la capitale puisqu’il a été détecté dans 22 communes en 2019 et 24 communes actuellement.

Les citoyens sont également mis à contribution et peuvent signaler la présence de ce dangereux moustique en appelant le numéro vert 0560933366 ou via la page Facebook de l’Etablissement public d’hygiène urbaine et de protection de l’environnement de la wilaya d’Alger qui répondra aux préoccupations des citoyens à ce sujet.

Outre le lancement d’une campagne pour lutter contre les moustiques à compter du mois de juin, il a été procédé également au lancement d’une campagne de lutte contre le moustique tigre à la mi juin en cours à travers les communes touchées par ces insectes, a ajouté le même responsable, rappelant la mise en place d’équipes spécialisées équipées de matériels de désinfection sillonnant, conformément à un calendrier, toutes les communes concernées.

M.Hamimi a affirmé, par ailleurs, qu’en sus de la prévention, des campagnes de sensibilisation sont organisées, jusqu’au mois de septembre prochain, par des agents de l’entreprise en coordination avec les services d’hygiène et d’environnement des communes afin de prodiguer des conseils sur les dangers de ce moustique.

Selon la même source, les principaux facteurs à l’origine de l’apparition des moustiques tigres sont les marécages et les eaux stagnantes, soulignant la nécessité d’œuvrer au renforcer du respect des conditions d’hygiène et de santé.

Avec APS

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR