Connect with us

Société

Alger enregistre des quantités de pluies « exceptionnelles »

Published

on

Les intempéries enregistrées ces derniers jours sur la capitale, caractérisées par les quantités de pluies « exceptionnelles » qui dépassent la moyenne habituelle, ont provoqué des inondations dans plusieurs quartiers et même sur les axes autoroutiers. C’est ce qu’a indiqué la wilaya d’Alger, dans un communiqué, rendu public ce mercredi 10 novembre.

Ainsi, les services de la wilaya ont fait savoir que « la quantité de précipitations enregistrées depuis le 23 octobre a atteint 343 mm, soit 57% de la moyenne annuelle qui est de 600 mm« .

Durant les premiers jours de ce mois de novembre, Alger a enregistré « 197 mm de précipitations, qui ont dépassé la moyenne mensuelle de 103 mm », précise la même source citant l’exemple de Borj el Bahri avec 197 mm de pluies, Mahelma avec 189 mm, Bouzaréah 171 mm, Ain Benian 131 mm et Dar El Beida 113 mm.

« Ces quantités, enregistrées sur des courtes périodes et de manière continue, ont submergé les réseaux et systèmes d’évacuation des eaux ne pouvant pas absorber de telles quantités. Ce qui a provoqué des inondations, même sur les autoroutes et les routes de quartiers qui disposent de vastes réseaux de drainage », ajoute la wilaya d’Alger.

Il est à noter que les récentes pluies qui ont touché plusieurs wilayas du pays dont la capitale ont causé des pertes humaines et matérielles dont les dernières victimes ont été signalées hier à Alger à Bologhin.


En effet, 3 personnes ont trouvé la mort après l’effondrement d’un immeuble suite à des inondations. Deux enfants de 10 et 12 ans ont été blessés lors de l’incident.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR