Connect with us

Politique

Aïn Témouchent : l’activiste Hicham Sahraoui condamné à une année de prison dont six mois fermes

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le tribunal d’Aïn Témouchent a condamné ce mercredi l’activiste Hicham Sahraoui à une année de prison dont six mois fermes et six mois avec sursis et une amende de 50 000 DA, annonce le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Lors de son procès qui s’est déroulé le mercredi dernier, le parquet près le tribunal d’Aïn Témouchent a requis 9 ans de prison ferme et 1 million de dinars d’amende contre Hicham Sahraoui pour “outrage à corps constitué”, “atteinte à la personne du président de la République”, et “utilisation de la tragédie nationale dans le but d’atteinte aux institutions de la République”, rappelle le CNLD.

Hichem Sahraoui a été convoqué par la police de la wilaya d’Aïn Témouchent le lundi 24 février et placé en garde à vue. Il par la suite été présenté le mercredi 26 février devant le juge d’instruction du tribunal d’Aïn Témouchent qui ordonne sa mise sous mandat de dépôt. Le militant devrait donc quitter la prison le 24 août.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR