Suivez-nous

Politique

Affaire Said Djabelkhir: Le Procureur requiert l’application de la loi

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Le Procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed a requis ce jeudi l’application de la loi contre Said Djabelkhir qui est jugé pour “atteinte aux préceptes de l’Islam” après une plainte déposée par un enseignant universitaire.

En effet, ce procès intervient suite à une plainte signée par 19 personnes et déposée par l’enseignant universitaire Bouyedjra Aberrezak contre Said Djablkhir pour “atteinte aux préceptes de l’Islam”. Ce fait est passible de trois ans à cinq ans de prison ferme et 50,000 DA d’amende en vertu de l’article 144 bis 2 du code pénal.

Quatorze avocats se sont constitués pour défendre l’islamologue qui est poursuivi pour des publications Facebook et ses interventions sur les plateaux télévisés. Selon ces derniers, Said Djablkhir n’a reçu aucune convocation et n’a pas été auditionné par le juge d’instruction.

Le prévenu a lui affirmé avoir pris connaissance de la poursuite judiciaire qui le vise par le biais des réseaux sociaux quand le plaignant, Bouyedjra Aberrezak, a annoncé avoir déposé plainte contre lui.

Pour rappel, la plainte a été déposée au niveau du tribunal de Sidi M’hamed en février dernier. Le procès de Said Djablkhir devait initialement avoir lieu le 25 février avant qu’il ne soit renvoyé à ce jeudi 1er avril.

Faut-il noter que cette procédure a été largement dénoncée et considérée comme “une criminalisation de la pensée”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR