Suivez-nous

Politique

Affaire opposant Ferhat Aït Ali Braham à Youcef Nebbache : le procès renvoyé au 25 février

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR | le ministre de l'Industrie Ferhat Ait Ali Braham

L’audience du procès opposant le ministre de l’Industrie Ferhat Ait Ali Braham au président de l’Association des Concessionnaires Automobiles Multimarques (ACAM), Youcef Nebbache, a été reporté à l’audience du 25 février par le tribunal de Bir Mourad Rais, rapporte le quotidien El Watan dans son édition du samedi 30 janvier.

D’après le quotidien, l’audience a été reportée à la demande de la défense du prévenu, Youcef Nebbache, qui a réclamé la présence du ministre en sa qualité de plaignant.

Youcef Nebbache est poursuivi pour “diffamation” après une plainte déposée en janvier par le ministre de l’Industrie Ferhat Ait Ali Braham. Le membre du gouvernement Djerad s’est aussi plaint contre le président de l’ACAM pour “atteinte à la sécurité nationale”, mais ce chef d’inculpation a été abandonné par le procureur près le tribunal de Bir Mourad Rais, rapporte la même source.

Ainsi le prévenu a comparu jeudi 28 janvier devant le juge, mais les avocats ont réclamé l’ajournement de l’audience, justifiant leur requête par l’absence du plaignant.

Le jugé a d’abord refusé la requête de la défense avant de renvoyer l’audience à la date du 25 février. «Vous savez bien que la loi n’oblige pas la victime d’être présente au procès. Son avocat suffit», a-t-il dit, selon la même source.

Pour Maitre Oussedik, avocat du ministre de l’Industrie, a précisé que son client «n’est pas dans l’obligation d’être présent au procès dans la mesure où toutes les déclarations du prévenu sont consignées dans le dossier».

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR