Campus

Affaire Mahieddine Massoum: le verdict renvoyé au 9 janvier

Published

on

Le verdict dans l’affaire de l’étudiant Massoum Mahieddine a été renvoyé au 9 janvier prochain, selon l’avocate Aïcha Zamit, membre du collectif de défense des détenus d’opinion.

Le procès s’est ouvert ce dimanche 2 janvier au tribunal de Bainem ( Bab El Oued) après neuf mois de détention provisoire. Lors de l’audience, le procureur de la République a requis une peine de trois ans de prison ferme contre l’étudiant.

Massoum Mahieddine, connu pour son engagement au sein du mouvement de protestation estudiantin, a été arrêté le 27 avril dernier lors de la marche du mardi des étudiants à Alger centre.

Placé sous mandat de dépôt depuis, Massoum Mahieddine est poursuivi, selon ses avocats, pour « outrage à corps constitué », « la diffusion volontaire de fausses informations susceptibles d’attenter à l’ordre public », « exposition de la vie d’autrui au danger », » diffusion d’informations susceptibles de porter atteinte à l’intérêt national », « attroupement non armé » et « incitation à attroupement non armé« .

Comments
Quitter la version mobile