Connect with us

Accueil

Affaire Khaled Drareni : le Parquet requiert l’aggravation de la peine

Published

on

© DR |

Le procureur de la République près la Cour d’Alger a requis ce jeudi, 17 février, l’aggravation de la peine contre le journaliste Khaled Drareni, lors de son procès en appel qui s’est déroulé ce matin ‘’avec une nouvelle composante de jurys’’.

Le journaliste a été libéré en février 2021, après avoir passé 11 mois en détention. Il a été emprisonné en mars 2020 après une arrestation en début du mois, alors qu’il couvrait une manifestation populaire du Hirak à Alger.

Khaled Drareni sera condamné en première instance, en août, à 3 ans de prison ferme, pour « incitation à attroupement non armé » et « atteinte à l’unité nationale ». Une sentence qui sera réduite à deux ans de prison ferme, par la Cour d’Alger, lors du procès en appel en septembre 2020.

Son affaire a suscité un élan de solidarité nationale et internationale. Une large campagne avait été initié pour réclamer sa libération. Des dizaines de journalistes de différentes « rédactions » en Algérie avaient maintenu la pression pendant des semaines, à travers des sit-in et autres actions sur les réseaux sociaux, pour scander son « innocence » et sa remise en liberté.

Malgré sa libération provisoire en février 2021, après une décision de grâce présidentielle qui a touché une soixantaine de détenus, le journaliste a introduit un pourvoi en cassation devant la Cour suprême.

Après le réquisitoire d’aujourd’hui, le verdict dans cette affaire, est attendu pour le 3 mars prochain.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR