Connect with us

Politique

Affaire Haddad: le parquet général se pourvoit en cassation

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le parquet général près la Cour d’Alger s’est pourvu en cassation contre le verdict prononcé à l’issue du procès en appel dans l’affaire d’Ali Haddad. La décision du juge, prononcée le 3 novembre, a acquitté certains accusés et réduit les peines des autres.

“Suite à l’arrêt pénal rendu par la Cour d’Alger le 3 novembre 2020 dans l’affaire d’Ali Haddad et ses coaccusés, le Parquet général près la Cour d’Alger porte à la connaissance de l’opinion publique, conformément aux dispositions de l’article 11 du Code de procédure pénale, s’être pourvue en cassation contre l’arrêt suscité”, a informé le parquet général via un communiqué.

Lors du procès en appel qui a débuté le 11 octobre à la Cour d’Alger, le parquet général a requis le durcissement des peines. Le jugement a été tout contraire. En plus d’avoir acquitté des membres de la famille d’Ali Haddad, le juge a réduit les peines d’Ali Haddad et ses co-accusés. Une décision qui a permis à l’ancien ministre Amara Benyounes de quitter la prison au bout d’un an de détention.

En effet, la peine de l’ancien ministre Amara Benyounes a été réduite à un an de prison ferme au lieu de cinq ans.

La peine de l’accusé principal Ali Haddad qui était de 18 ans de prison ferme a aussi été réduite à 12 ans de prison ferme avec la saisie d’une partie de ses biens. Des membres de sa famille ont été innocentés dont Omar Haddad, dit Rabouh, Mohand Haddad, Sofiane Haddad et Mezyan Haddad. Ils étaient condamnés, en première instance, à 4 ans de prison ferme et 8 millions de DA d’amende avec confiscation de biens.

Les deux anciens Premiers ministres, Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia, condamnés en première instance à 12 ans de prison ferme ont vu leurs peines réduites à 8 ans de prison ferme.

Les anciens ministres Mehdjoub Bedda, Youcef Yousfi, Boudjemaa Talai et Abdelghani Zaalane ont été condamnés en appel à un an de prison ferme tandis que Amar Ghoul a écopé de 7 ans de prison ferme. Ils avaient écopé de peines plus lourdes à l’issue du jugement de première instance.



Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR