Suivez-nous

Politique

Affaire Drareni: la Cour suprême accepte le pourvoi en cassation

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

La Cour suprême a accepté ce jeudi 25 mars la demande de pourvoi en cassation du journaliste Khaled Drareni, en liberté provisoire depuis le 19 février dernier, a-t-on appris auprès de son avocate Halima Benabderrahmane.

L’arrêt de condamnation, en septembre dernier, à deux ans de prison ferme de Khaled Drareni pour “atteinte à l’unité nationale” et “incitation à attroupement non armé” a fait l’objet de deux pourvoi en cassation de la part du parquet général et de la part de Khaled Drareni. Ces deux pourvois en cassation ont été examinés aujourd’hui, celui du parquet général a été rejeté tandis que celui de Khaled Drareni a été accepté.

Maintenant que la réponse de la Cour suprême a été favorable, le dossier de Khaled Drareni a été renvoyé devant la Cour d’Alger où un autre procès en appel sera programmé. Cependant la juridiction sera autrement composée et d’autres magistrats examineront le dossier.

Concernant les deux co-inculpés de Khaled Drareni à savoir Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ces deux derniers ne seront pas rejugés, n’ayant pas introduit de pourvoi en cassation, selon les avocats.

Pour rappel, Khaled Drareni a été remis en liberté le 19 février avec d’autres détenus arrêtés dans le cadre du mouvement populaire après la grâce du Président Abdelmadjid Tebboune.

Cependant, n’étant pas jugé définitivement, Khaled Drareni n’a pas bénéficié d’une grâce présidentielle mais d’une remise en liberté provisoire.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR