Connect with us

Politique

Affaire du montage automobile: Youcef Yousfi rejette les accusations sur Djamila Tamazirt

Published

on

L’audition des principaux accusés dans l’affaire du montage automobile se poursuit pour le 2e jour consécutif à la Cour d’Alger. Ce dimanche, c’est l’ancien ministre de l’Industrie Youcef Yousfi qui a été mis devant les faits. L’ancien responsable ne s’est pas contenté de rejeter les charges portées contre lui mais a aussi accusé son successeur Djamila Tamazirt. 

Accusé d' »octroi d’indus avantages », entre autres, Youcef Yousfi a nié ce dimanche devant la juge près la Cour d’Alger toutes les charges portées à son encontre, affirmant n’avoir privilégié aucun opérateur. « Je n’ai choisi aucun opérateur sur un autre, j’ai donné à tout le monde la possibilité d’entrer sur le marché », a-t-il affirmé.

Le même responsable a dit avoir voulu organiser le marché de l’automobile en le rendant plus « transparent« . « L’une de mes priorités était d’établir un cahier de charges », a-t-il dit.

Djamila Tamazirt pointée du doigt

La défense de Youcef Yousi a pointé du doigt la successeur de son client à la tête du secteur de l’Industrie, Djamila Tamazirt. Ecrouée en décembre dernier pour des faits liés à la corruption, l’ancienne ministre a été accusée d’avoir fait disparaitre les dossiers et documents relatifs au projet de montage automobile.

Détenue depuis décembre auprès de Imane Houda Feraoun, ancienne ministre de la Poste et des TIC, Djamila Tamazirt est poursuivie dans deux affaires distinctes.

Pour rappel, il s’agit du troisième procès de l’affaire de montage automobile. Le dossier a été de nouveau ouvert après la réponse favorable de la Cour suprême au pourvoi en cassation. Le procès s’est ouvert, ce samedi, en présence des accusés à savoir : Ahmed Ouyahia, Abdelmalek Sellal, les trois anciens ministres de l’Industrie, Youcef Yousfi, Mahdjoub Bedda et Abdesselam Bouchouareb et le ministre des Transports et des Travaux publics, Abdelghani Zaâlane. Les peines prononcées contre eux vont de 03 ans à 15 ans de prison ferme.

 

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR