Connect with us

Politique

Affaire de Djamel Bensmail: plus de 90 personnes placées sous mandat de dépôt

Published

on

© DR |

92 personnes ont été placées, le lundi 23 août, sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi M’hamed dans le cadre de l’affaire de Djamel Bensmail, lynché à mort le 11 août dernier à Larbaa Nath Iratehn, wilaya de Tizi-Ouzou, rapporte le quotidien El Watan.

D’après ledit média, les 92 personnes, dont trois femmes, ont été toutes auditionnées hier devant le pôle pénal spécialisé près le tribunal de Sidi M’hamed. Elles ont d’abord été présentées devant le procureur avant d’être déférées devant le juge d’instruction pour plusieurs accusations.

Il s’agit, selon la même source, des griefs d' »appartenance à une organisation terroriste ayant pour but d’attenter à la sécurité de l’État », « destruction volontaire portant atteinte à la sécurité de l’État », « homicide volontaire », « coups et blessures volontaires », « agression physique et incitation à l’agression », « apologie d’une organisation terroriste », « mutilation et immolation d’un cadavre », « violation de l’enceinte d’un poste de police » et « agression de policier dans l’exercice de leurs fonction ».

Pour rappel, le jeune Djamel Bensmail a été lynché à mort le 11 août dernier après avoir été accusé de pyromane. Sa mise à mort a été filmée et retransmise en direct sur les réseaux sociaux. Les images du crime ont bouleversé les Algériens qui ont appelé à ce que Justice soit rendue à la victime.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR