Connect with us

Accueil

Affaire Chafik Medjahed: requalification des faits en attendant le procès  

Published

on

La chambre d’accusation près la Cour d’Alger, a rejeté l’appel du procureur de la République concernant la requalification des faits en délits dans le dossier du jeune détenu du Hirak, Chafik Medjahed, a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Ainsi, la chambre d’accusation a ordonné l’envoi du dossier devant le tribunal correctionnel de Sidi M’hamed, «en attendant la programmation du procès», précise la même source.

Arrêté le 7 mai 2021 à Alger, lors d’une manifestation du Hirak, Chafik Medjahed, fils du célèbre artiste et animateur radiophonique Medjahed Hamid, a été placé sous mandat de dépôt le 11 mai. Il sera, à la surprise générale de sa famille et de ses avocats, poursuivis pour des faits relevant de la criminelle. En juin, le jeune détenu a entamé une grève de la faim qui a nécessité son transfert, d’abord en juillet, à l’hôpital de Bab El Oued puis en août, au CHU Mustapha Pacha d’Alger. Sa vie était sérieusement menacée.

Après la suppression de l’accusation criminelle de «complot ayant pour but d’inciter les citoyens contre l’autorité de l’État», le jeune détenu du Hirak est désormais poursuivi pour «atteinte à l’unité nationale par des publications sur les réseaux sociaux, outrage à corps constitué et incitation à attroupement non armé».

C’est le juge d’instruction près le Tribunal Sidi M’hamed qui a ordonné, le 3 mars dernier, le renvoi du dossier en devant la section correctionnelle, après que le parquet ne fasse appel de cette décision.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR