Connect with us

Société

Affaire Abderaouf Arslane: le barreau de Tébessa décide le boycott de toutes les activités judiciaires

Published

on

© DR | L'avocat Abderraouf Arselane, placé sous mandat de dépôt à Tébessa

Le barreau des avocats de Tébessa a décidé du boycott de toutes les activités judiciaires à compter du 2 juin 2021, et ce, après la confirmation par la chambre d’accusation près la Cour de la même ville, du mandat de dépôt à l’encontre de l’avocat Abderaouf Arslane.

Dans un communiqué rendu public, ce mardi 1er juin 2021, le barreau des avocats de Tébessa a a “condamné énergiquement la décision de la chambre d’accusation près la Cour de Tébessa relative à la confirmation de l’ordonnance en appel, émis par le juge d’instruction du tribunal de la même ville concernant la mise sous mandat de dépôt de l’avocat Arselane Abderraouf, en détention préventive“.

Selon la même source, les avocats du barreau réclament la libération immédiate de l’avocat Arselane Abderraouf , considérant que la détention préventive est une mesure exceptionnelle, précisant que le mis en cause possède toutes les garanties de se présenter devant les instances judiciaires.

Le barreau a également décidé “le boycott des audiences au niveau de la Cour de Tébessa avec toutes ses chambres, ainsi que tribunal criminel avec ses deux sections, et ce, à compter du 2 juin 2021”.

Pour rappel, Abderraouf Arslane, membre du collectif de la défense des détenus d’opinion, a été placé sous mandat de dépôt avec trois autres activistes par le juge d’instruction, le mercredi 26 Mai 2021.

Au moins une centaine d’avocats des différents bâtonnats du pays se sont déplacés ce mardi à la wilaya de Tebessa pour se solidariser avec leur confrère. Vêtus de leurs robes noires, les avocats ont protesté contre la décision rendue par la chambre d’accusation à l’intérieur même de l’instance judiciaire.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR