Catégories
Politique

Accueil « humiliant » des champions paralympiques : Limogeage du secrétaire général et du directeur général des sports

Le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, vient de mettre fin, aux fonctions du secrétaire général et du directeur général des sports au ministère de la Jeunesse et des Sports, suite au « mauvais accueil » réservé aux athlètes paralympiques algériens à l’aéroport d’Alger, a indiqué un communiqué du Premier ministère.

« Suite aux négligences constatées dans l’accomplissement des tâches et à l’absence d’esprit de responsabilité et la négligence qui se sont traduites par le mauvais accueil des athlètes après leur participation aux Jeux Paralympiques, et par ordre du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, le Premier ministre et ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a mis fin aujourd’hui aux fonctions du secrétaire général et directeur général des Sports au ministère de la Jeunesse et des Sports », indique le communiqué du Premier ministère ajoutant que « l’enquête pour demander des comptes à tout fonctionnaire jugé responsable de cet incident se poursuit »,.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag, avait déjà annoncé plus tôt dans la journée que « des procédures administratives allaient être engagées » dans le cadre de cette affaire. Il s’était dit “choqué” de cet accueil en se demandant “si on était en 2021 ou à la préhistoire ?”. Le responsable a assuré « ne va pas vouloir essayer de justifier cet incident” qu’il qualifie de “désolant“.

Pour rappel, les athlètes algériens qui étaient de retour au pays après leur participation aux Jeux paralympiques de Tokyo 2020, ont été reçus hier à l’aéroport d’Alger par un bus qui ne répondait pas à leurs besoins. Ces champions ont ont offert à l’Algérie jusqu’à présent 12 médailles lui permettant de se classer à la 28e place.

Par Meriem Nait Lounis

Jeune journaliste Multimédia passionnée par les nouvelles technologies et la photo. Travaille pour INTERLIGNES depuis février 2020.

Quitter la version mobile
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR