Suivez-nous

Société

Accidents de la circulation et noyades: 15 décès en 48 heures

Avatar

Publié

le

© DR | Protection civile, bilan des dernières 48 heures

Dix (10) personnes ont péri dans des accidents de la circulation survenus dans plusieurs wilayas du pays et cinq (5) autres sont mortes par noyade, durant les dernières 48 heures, indique samedi un bilan de la Direction générale de la Protection civile (DGPC).

Outre les 10 personnes décédées dans des accidents de la route, 338 autres ont été blessées, précise la même source.

d’agissant des décès par noyade, deux cas ont été enregistrés dans la wilaya de Chlef et concernent deux jeunes agés de 32 et 25 ans, morts noyes à la plage dite Dechria, commune d’El Dahra, et deux autres cas à Skikda (15 et 17 ans), dont les décès sont survenus au niveau des plages de Larbi Ben M’hidi, commune de Felfila, et de Remila, commune d’El Marsa.

Le 3éme décès, celui d’un adolescent de 15 ans, est survenu dans une mare d’eau au lieu-dit Village El Maata, commune de Youb, ajoute-t-on.

Par ailleurs et concernant les activités de lutte contre la propagation du coronavirus Covid-19, les unités de la Protection civile ont effectué, durant la même période, 102 opérations de sensibilisation à travers 25 wilayas (80 communes), portant sur la nécessité du respect du confinement et des règles de distanciation physique, en sus de 220 autres opérations de désinfection générale menées dans 30 wilayas (90 communes).

Celles-ci, est-il détaillé, ont ciblé l’ensemble des infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles, sachant que les deux opérations ont mobilisé 860 agents, tous grades confondus, 116 ambulances, 138 engins, ainsi que la mise en place des dispositifs de surveillance dans 24 sites d’hébergement des citoyens rapatriés à travers 08 wilayas: Alger, Tizi-Ouzou, Mostaganem, Oran, Constantine, Annaba et El Oued.

Pour ce qui est du dispositif de lutte contre les incendies de forêts et récoltes, il a été enregistré,  durant la même période de référence, 92 incendies, dont 43 de forêts, 21 de maquis, 15 d’herbes, et 16 autres de récoltes, ayant causé des pertes estimées à 1775 ha de forêts, 631 ha de maquis, 443 ha d’herbes, 1210 bottes de foin et 1005 arbres fruitiers, conclut la DGPC.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR