Suivez-nous

Politique

Abderrahmane Benbouzid se fait vacciner

Publié

le

© DR |Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid attendant de recevoir une dose du vaccin contre le covid-19 à l'hôpital El Kettar à Alger

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a reçu ce jeudi une injection du vaccin contre le covid-19 à l’hôpital El Kettar à Alger, près de vingt jours après le lancement de la campagne nationale de vaccination.

Selon l’agence de presse APS, le ministre délégué chargé de la Réforme hospitalière, Ismail Mesbah et la ministre de la Solidarité Nationale de la Famille et de la Condition de la Femme, Krikou Kaoutar, se sont également fait vacciner au niveau du même hôpital.

La campagne de vaccination contre le covid-19 a débuté le 30 janvier dernier à la wilaya de Blida, où le virus est apparu pour la première fois au pays en février 2020.

Elle s’est par la suite élargie dès le 31 janvier à la wilaya d’Alger où le Premier ministre Abdelaziz Djerad s’est fait vacciner. Depuis, la campagne s’étend, au fur et à mesure de l’acquisition des quotas de vaccins, d’autres wilayas du pays.

La campagne a débuté au lendemain de la réception de 50,000 doses du vaccin russe Spoutnik V. 50,000 doses du vaccin d’AstraZeneca ont été reçu début février.

Abderrahmane Benbouzid a annoncé mardi lors d’une journée parlementaire sur “la pandémie du coronavirus en Algérie et la stratégie de vaccination” que d’ici la fin du mois l’Algérie aura reçu près d’un million de doses de vaccins. 200,000 doses seront reçues de la part du laboratoire chinois tandis que 700.000 à 800.000 doses seront acquises dans le cadre du groupe COVAX.


Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR