Suivez-nous

Politique

Abdelmadjid Tebboune s’entretient au téléphone avec Emmanuel Macron

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a reçu, mardi soir, un appel téléphonique de son homologue français, Emmanuel Macron, indique la présidence de la République dans un communiqué.

Lors de cet entretien téléphonique, les deux présidents “ont échangé sur les efforts consentis par chaque pays pour juguler la propagation de la pandémie Covid-19”, précise le communiqué.

“Après avoir passé en revue les relations bilatérales, les deux parties ont convenu de leur donner une impulsion prometteuse sur des bases durables à même de garantir l’intérêt commun réciproque et le respect total de la spécificité et de la souveraineté de chacun des deux pays”, ajoute le document.

“Evoquant la situation en Libye et dans les pays du Sahel au regard des souffrances de leurs peuples du fait des guerres et conflits, les deux présidents ont convenu d’une coordination pour y mettre un terme en œuvrant au rétablissement de la sécurité et de la stabilité dans la région”, conclut le communiqué de la présidence de la République.

« Dans l’esprit d’amitié, de coopération et de respect mutuel de leur souveraineté qui anime les relations entre la France et l’Algérie, ils ont notamment exprimé leur solidarité face à la pandémie de Covid19, fait le point sur la situation au Sahel et en Libye et affirmé leur volonté de travailler ensemble pour la stabilité et la sécurité dans la région », a écrit l’Elysée de son coté.

Et d’ajouter : « Comme suite à leurs précédents échanges, ils sont également convenus d’œuvrer à une relation sereine et à une relance ambitieuse de la coopération bilatérale dans tous les domaines », conclut le communiqué de la présidence française.

A noter que cet entretien intervient une semaine après la décision de l’Algérie de rappeler son ambassadeur en France après la diffusion de programmes, par des chaînes de télévision publiques françaises, jugés comme “des attaques contre le peuple Algérien et ses institutions”.




Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR