Suivez-nous

Politique

Abdelmadjid Tebboune : « la fermeture totale des frontières maintenue »

Publié

le

© DR | Avion de la compagnie national de transport, Air Algérie
© DR | Avion de la compagnie national de transport, Air Algérie

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune a présidé, mardi, une réunion d’évaluation de la situation pandémique en Algérie, durant laquelle il a donné une série d’instructions relatives, essentiellement, à l’impératif d’engager une enquête épidémiologique “urgente” sur les nouveaux variants, d’intensifier les campagnes de sensibilisation et de veiller au respect des gestes barrières. Il a notemment annoncé le maintien de la fermeture des frontières a rapporté un communiqué de la présidence relayé par l’APS.

A l’entame de la réunion, le président de la République a donné la parole au Premier ministre pour présenter un exposé sur la situation pandémique en Algérie, avant de donner les orientations suivantes:

– Les statistiques doivent être données avec précision à partir de chaque wilaya en tenant compte des foyers de contamination cité par cité et village par village, et ce, dans l’objectif de prendre des décisions fondées sur des chiffres précis et d’engager une enquête épidémiologique urgente sur les nouveaux variants en Algérie.

– Les campagnes de sensibilisation doivent être intensifiées à grande échelle et les mesures préventives respectées, à la lumière du relâchement enregistré. La sensibilisation devra englober tous les espaces et structures publiques, notamment les établissements éducatifs, les mosquées, les marchés, les commerces et les moyens de transport.

– Les contraventions doivent être dressées avec rigueur parallèlement à l’intensification du contrôle du respect des mesures préventives.

– La fermeture totale des frontières terrestres, maritimes et aériennes est maintenue et le niveau de vigilance hissé au quotidien.

Concernant le stock national des vaccins et la campagne de vaccination, le Président Tebboune a ordonné d’accélérer la cadence de vaccination au niveau national et de procéder immédiatement et sans délai à la mise en œuvre du projet de fabrication du vaccin “Sputnik V”.

Pour rappel, des mouvement de contestation revendiquant la réouverture des frontière pour les algériens résidents à l’étranger ont dénoncé cette décision “radicale”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR