Connect with us

Politique

Abdelkader Zoukh placé en détention

Published

on

L’ancien wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a été placé ce mardi en détention après avoir été condamné à des peines de cinq ans et quatre ans de prison ferme par le tribunal de Tipaza pour des faits relatifs à la corruption.

Poursuivi dans trois affaires au total, l’ancien wali de la capitale s’est vu condamné ce mardi dans deux affaires distinctes tandis que le verdict dans la troisième affaire a été renvoyé au 29 décembre prochain.

En effet, Abdelkader Zoukh a été condamné à cinq ans de prison ferme pour “octroi d’indus privilèges et des biens immobiliers” à l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout et des membres de sa famille.

En outre, l’ancien responsable a écopé de 4 ans de prison ferme assortis d’un million de dinars d’amende pour “octroi d’indus  privilèges” à des membres de la famille de l’ancien directeur général de la sûreté nationale (DGSN), Abdelghani Hamel. Le procureur de la République avait requis le 28 novembre quinze ans de prison ferme et un million de DA d’amende.

En plus des condamnations à la prison ferme, Abdelkader Zoukh a également été interdit de se porter candidat à des élections pendant les trois ans suivant la fin de sa peine. Il devra également verser 10 millions de dinars au trésor public.

Jugé dans une troisième d’affaire ce lundi pour “octroi d’indus privilèges” à Ali Haddad en sa qualité d’ancien président du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE), le procureur de la république a requis 10 ans de prison ferme. Le verdict sera connu le 29 décembre.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR