Suivez-nous

Politique

Abdelaziz Djerad met en garde contre le non-respect des mesures préventives

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

© DR |

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a mis en garde, mardi depuis Tindouf, contre le non-respect des mesures préventives imposées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus assurant que les lois de la République seront appliquées avec “fermeté”.

“Des personnes, vivant hors de l’Algérie, incitent les jeunes à renoncer à la prévention et la protection et à sortir sans masque sanitaire”, a-t-il soutenu, selon l’APS, lors de l’inspection d’un centre médical à Tindouf dans le cadre de sa visite de travail et d’inspection effectué mardi dans cette wilaya.

En conséquence, met-il en garde,“il appartient à l’Etat d’adopter le moyen de coercition et d’appliquer avec fermeté les lois de la république (…) nous ne tolérons pas que des personnes malintentionnées cherchent à semer le chaos”.

“Nous avons constaté, en dépit des efforts déployés par l’Etat et des moyens de sensibilisation qu’il existe deux catégories de citoyens, l’une a fait preuve de responsabilité dans la lutte contre cette pandémie et l’autre manifeste une indifférence et a contribué à la recrudescence de la pandémie notamment ces dernières semaines”, a regretté le Premier ministre.

Pour lui, les personnes qui ne respectent pas les mesures préventives dont le port du masque sont indirectement “responsables” de l’augmentation des cas de contamination et même des décès.

C’est pourquoi, il appelle à “la conscience et la responsabilité” qui “constituent la pierre angulaire dans tous les efforts conjugués pour la lutte contre la pandémie du Covid-19”.

Pour rappel, imposé depuis le 24 mai dernier le port du masque est également obligatoire dans les véhicules particuliers, que ce soit pour le conducteur ou les autres passagers.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR