Suivez-nous

Politique

Abdelaziz Djerad: “la stabilité de l’Algérie est visée “

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Abdelaziz Djerad, Premier ministre

Le premier ministre, Abdelaziz Djerad a déclaré, ce samedi, que l’Algérie est visée par des parties étrangères indiquant que désormais l’entité sioniste est parvenue à nos frontières, en référence à l’annonce de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Etat hébreu.

La première réaction officielle à la normalisation des relations entre le Maroc et l’Etat hébreu a été faite par le premier ministre, Djerad. En marge de sa participation à la conférence commémorant le 60e anniversaire des manifestations du 11 décembre 1960, tenue aux archives nationales, Djerad estime que “l’Algérie est ciblée par un complot élaboré par des parties étrangères visant sa stabilité”. Poursuivant “qu’il y a une volonté de faire parvenir l’entité sioniste à nos frontières”,a-t-il déclaré.

Ce dernier a appelé les algériens, personnalités politiques, culturelles, partis politiques à l’union et à trouver une solution aux problèmes du pays.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR