Connect with us

Société

Abandon des programmes AADL et Social : le ministère de l’Habitat recadre les déclarations de son directeur du logement

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Suite aux déclarations de son directeur général du logement concernant le désengagement de l’Etat des formules de logement AADL et Social, le ministère de l’Habitat a démenti rassurant que “le logement social destiné aux couches démunies restera toujours la priorité de l’État ».

“Le programme de logements tracé par le gouvernement prévoit la réalisation de logements de différentes formules dont le logement social, la location-vente (AADL), le LSP, le LPP, le logement rural et les lotissements sociaux », indique le ministère dans un communiqué diffusé sur Facebook

Le ministère dit travailler dure « à la réalisation de ce programme important destiné à toutes les franges de la société” rassurant que “le logement social destiné plus démunies restera toujours la priorité de l’État ».

« Nous œuvrons à la mise en place de mécanismes appropriés pour renforcer le contrôle à travers les fichiers se trouvant au niveau des départements ministériels dans le but de remêttre ces logements à ceux qui les méritent », ajoute-t-on.

Quant à la formule de logement location-vente ( AADL), le ministère assure que “l’État a fourni tous les moyens financiers pour achever l’ensemble du programme, estimé à 560 000 logements, et ne renoncera pas à ses obligations envers les abonnés”.

Pour rappel, le directeur général du logement au ministère de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, M. Anis Bendaoud, a annoncé lundi dernier sur les ondes de la Radio chaîne II que l’État va se désengager progressivement de la formule du logement public locatif (social) ainsi que la formule du logement location-vente (AADL) tandis que les formules aidées vont être avantagées à l’exemple de la formule LPA.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR