Connect with us

Société

A partir de 2 février : Les Algériens paieront plus cher les frais du visa Schengen

Avatar

Published

on

© DR | suspension du traitement des demandes de Visa pour la France

Les Algériens désireux de se rendre dans un Etat membre de l’UE, auront à débourser à partir de 2 février prochain, environ 15 000 dinars qui représenteront les frais de visa Schengen. En  revanche, si les tarifs de visa connaitront une hausse considérable, les délais de renouvellement, quant à eux, seront raccourcis et les facilitations demeurent pour certaines catégories, C’est ce qu’a annoncé, hier, Marc Sédille, Consul général de France à Alger, lors d’une rencontre avec la presse.

Selon le Consul général, c’est l’une des modifications apportées au code communautaire des visas mis en œuvre par les 26 pays membres de l’UE.

Les frais du visa augmenteront à 107 et 120 euros à partir du 2 février prochain alors qu’ils sont actuellement autour de 80 euros, (60 euros de frais de dossier et 20 euros pour la prestation qu’assure VFS).

Baisse du nombre de visas

Pour le nombre de visas octroyés par les trois consulats de France en Algérie (Alger, Annaba et Oran), le Consul général fait savoir que la tendance à la baisse s’est encore intensifiée. 272 054 visas ont été octroyés contre 293 926 en 2018, soit une baisse de 7,5%.

Pour ce qui du nombre de demandes de visas, Marc Sédille indique que les trois consulats généraux de France en Algérie, à savoir Alger, Oran et Annaba, ont reçu 501 300 demandes de visas, contre 568 882 en 2018. Cela équivaut à une baisse de 21% de demandes.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR