Connect with us

Politique

A l’occasion du 1er novembre, le Moudjahid Lakhdar Bouregaâ adresse un message aux jeunes du hirak

Le Moudjahid Lakhdar Bouregaâ en détention depuis fin juin dernier, a adressé, ce jeudi, un message aux jeunes du hirak depuis la prison d’El Harrach à la veille de la célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la révolution algérienne le 1er novembre 1954. Une date historique que le vénérables Lakhdar Bouregaâ qu’il célébrera en prison.

Avatar

Published

on

© DR | Le moudjahid Lakhder Bouregaa

“Chaque génération doit choisir sa mission et doit décider de l accomplir ou de la trahir. La génération de la Révolution a choisi de libérer la terre et les jeunes du Hirak ont choisi de libérer la patrie”, a-t-il dit au collectif des avocats des détenus d’opinions qui lui ont rendu visite aujourd’hui, rapporte l’avocate Nabila Smail sur sa page Facebook.

Selon Me Nabila Smail, citée par TSA, “plus de 20 avocats ont décidé, à la veille du 1er novembre qui coïncide avec le 37e vendredi du Hirak, de rendre visite aux détenus d’opinion, dont le moudjahid Lakhdar Bouregâa et les autres activistes politiques”.

L’avocate a souligné que, Lakhdar Bouregâa suit de près les développements de la situation indiquant que le moudjahid “était au courant de tous les détails. Il a même parlé de la grève des magistrats”.

S’adressant à ces derniers, Lakhdar Bouregâa a dit, toujours selon Me Smail : “Dites-leur : quand vous vous libérerez de la peur, vous serez en mesure de libérer les autres”.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR