Politique

Crédit photo: DR | Le président de la république interpelle son premier ministre Ahmed Ouyahia au sujet de la privatisation des entreprises.

Bouteflika retire le tapis sous les pieds d’Ouyahia

par

Le président de la république Abdelaziz Bouteflika interpelle son premier ministre dans une instruction qui «subordonne désormais tout projet d’ouverture de capital ou de cession d’actifs de l’entreprise publique économique à l’accord, préalable, de monsieur le président de la république ».