Application

5ème mandat : le mouvement Mouwatana met « le pouvoir devant ses responsabilités »

par

Le mouvement Mouwatana (Citoyenneté) réagit à la multiplication des appels des partis proches du pouvoir à un 5ème mandat et met en garde contre le pouvoir et ses soutiens.   
« Le gouvernement et les partis clients du pouvoir sont entrés, de leur propre aveu, en campagne anticipée pour le cinquième mandat en violation flagrante des lois républicaines et de la morale tout court », explique l’instance de Coordination de Mouwatana s’est réunie le 8 Août 2018 à Alger.