5ème mandat : Alger bloquée par la police et plusieurs rassemblements et marches dans d’autres wilayas

L’opposition au 5ème mandat du chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, commencent. Plus tôt que prévu. Plusieurs marches et rassemblements ont, en effet, eu lieu ce matin dans plusieurs wilayas, en attendant l’heure du départ de la mobilisation, prévu à 14h00.

Des opposants à la reconduction du chef de l’Etat se sont déjà exprimés dans plusieurs wilayas. Mais c’est à Annaba, à l’est du pays, que la grande manifestation pacifique, un grand rassemblement, s’est tenue.

Sous le slogan de « non à la violence », des centaines de manifestants se sont rassemblés au niveau de la place publique, située au centre-ville. Brandissant des drapeaux algériens et des pancartes avec des chiffres 5 barrés, en signe de rejet du cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika, les manifestants ont affiché leur opposition au maintien d’un président grabataire.

Aucun incident n’a été enregistré lors de ce rassemblement et les protestataires se sont dispersés dans le calame. Outre Annaba, la wilaya de Bouira a connu aussi deux manifestations ce matin. La première s’est tenue à Raffour, dans la Daïra de Mchedallah, où plusieurs dizaines de manifestants ont occupé la RN 26 où ils ont organisé une marche en scandant des slogans hostiles au 5ème mandat.

Dans la commune de Bechloul aussi, des dizaines de personnes ont manifesté au niveau de l’autoroute est-ouest. Même scénario à Boumerdes, où des citoyens de Bordj Menaeil se sont aussi fortement mobilisés pour afficher leur hostilité au forcing des tenants du pouvoir.

A l’ouest du pays, les villes de Tiaret et d’Oran étaient des théâtres pour deux rassemblements anti-cinquième mandat. Contrairement à d’autres villes, la capitale, Alger, a été quadrillés par un important dispositif policier. Un rassemblement de quelques dizaines de personnes a été dispersé au niveau de la place du 1er mai et les manifestants ont été interpellés.

Le dispositif policier mis en place a pris possession des principales places d’Alger, 1er mai, la Grande Poste, place des Martyrs…

 

 

 

Adsence Milieu article