Connect with us

Société

48e vendredi : plusieurs manifestants interpellés à Alger

Achour Nait Tahar

Published

on

© Interlignes | Arrestation des étudiants lors des manifestations contre le pouvoir et la désignation de Bensalah à la tête de l'Etat

Plusieurs personnes venues participer à la marche de ce 48e vendredi de mobilisation populaire contre le pouvoir ont été interpellées par la police à Alger.

Un énorme dispositif de police a été déployé comme à l’accoutumée dans les principales artères de la Capitale, pour empêcher les premiers manifestants de se regrouper.

La police a commencé dans un premier temps à disperser les citoyens regroupés aux alentours de la mosquée Errahma (rue Khelifa Boukhalfa) avant de s’en prendre à une dizaine d’entre eux qui tentaient de rejoindre la rue Didouche Mourad. Les manifestants ont fini par être embarqués dans des fourgons cellulaires.

Indignés, les manifestants chassés par la police scandent en choeur « ya lil 3ar policier wella haggar” (quelle honte, le policier est devenu un oppresseur).

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR