Connect with us

Campus

35e mardi: les étudiants appellent à une grande mobilisation le 1e novembre

Il marchent fièrement dans les rues de la Capitale pour la 35e mardi de mobilisation estudiantine contre le pouvoir en place. Les étudiants qui sont parvenus de par leur engagement indéfectible et leur dévouement à déminer les champs de la répression se sont une nouvelle fois mobilisés pour réitérer leurs revendications que les prévaricateurs du régime actuel feignent d’ignorer. 

Avatar

Published

on

Crédit photo l INTERLIGNES Média. 35e mardi de mobilisation estudiantine à Alger

Soutenus par des foules de citoyens, les étudiants ont entamé le 35e mardi de mobilisation sans montrer le moindre signe de faiblesse face a un régime répressif qui ne cesse d’imposer envers et contre tous une élection présidentielle. Des milliers de manifestants ont réitéré aujourd’hui les revendications du mouvement populaire, à savoir: le “départ du système”, la “libération des détenus d’opinion” et le “rejet de la mascarade électorale”.

Les manifestants ont envahis les rues de la Capitale sous les cris de “pouvoir assassin”, “Presse libre, justice indépendante”. Indignés par le maintien en détention des jeunes manifestants qui n’ont rien fait de revendiquer un Etat civil et démocratiques, la foule juvénile scandent à tue-tête “libérez les détenus, ce ne sont pas des vendeurs de la Cocaïne”.

“Les détenus incarcérés arbitrairement pour avoir porté un drapeau amazigh et poursuivis injustement pour atteinte à l’unité nationale doivent être libérés. La justice doit faire son travail en respect des lois de la République et non pas obéir à des règles imposées par un pouvoir répressif qui ne cherche qu’à se maintenir en créant un climat de peur et de tension”, fustige un étudiant qui appelle à une forte mobilisation le vendredi 1 novembre.

Les jeune hirakistes ont été empêché de se diriger vers le tribunal de Sidi M’hamed pour soutenir les détenus d’opinion dont le procès aura lieu ce mardi.

 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR