Politique

Des étudiants et militants arrêtés à la sortie de Tizi Ouzou

Published

on

Les activistes Bilal Hammouche, Yacine Mekireche, Mohamed Boumerfek, ainsi que les trois étudiants Chawki Hammoum,  Zahra Saai et Anaïs Matari ont été arrêtés, ce vendredi 2 juillet, à la sortie de la wilaya de Tizi Ouzou, indique le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

Selon le comité, les étudiants accompagnés d’autres activistes ont été interpellés dans un barrage à la sortie de ladite wilaya après la fin de la marche de ce vendredi.

Il est à noter que depuis l’interdiction des marches à la capitale et la répression survenue dans plusieurs wilayas du pays dans le but d’arrêter les manifestations du vendredi et des mardis, plusieurs militants se déplacent dans les wilayas de Tizi Ouzou, Bejaia ou encore Bouira pour manifester.

La vague d’interpellations des militants politiques ne semble pas s’arrêter. Selon Zaki Hannache, défenseur des droits humains en Algérie, le nombre des détenus d’opinion a dépassé les 300 cette dernière semaine. Les mis en cause sont souvent poursuivis pour des faits liés au Hirak ou leurs publications sur les réseaux sociaux.

Hier encore, le coordinateur national du Mouvement Démocratique et Social, Fethi Ghares, a été placé sous mandat de dépôt et accusé entre autres de “publications ayant pour but de porter atteinte à l’unité nationale”,“publications ayant pour but de porter atteinte à l’intérêt national” ou encore “publications ayant pour but de porter atteinte à l’ordre public”. L’homme politique est connu pour ses positions opposées au système politique en place et ses déclarations “engagées“.

Plusieurs partis politiques ont dénoncé cette arrestation ainsi que les restrictions imposées aux libertés depuis quelques mois. Le Front des Forces Socialistes (FFS) notamment a estimé que “le pays assiste à une gestion sécuritaire excessive des affaires nationales et à une violation des libertés en recourant à la répression afin de faire taire toutes les voix appelant au changement.”

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile