Connect with us

Monde

25 morts dans une attaque terroriste au Burkina-Faso

Published

on

Au moins 25 civils ont trouvé la mort dans une attaque terroriste survenue lundi 3 mai dans un village à l’est du Burkina-Faso, selon un premier bilan officiel publié ce mercredi et repris par l’APS.

« Le lundi 3 mai 2021, des hommes armés non identifiés ont perpétré une attaque terroriste dans le village de Kodyèl (commune de Foutouri, région de l’Est) près de la frontière nigérienne. Le bilan provisoire (…) fait état de 25 personnes tuées », a indiqué le bilan communiqué par le ministre de la Communication Ousséni Tamboura.

D’après la même source, deux civils engagés dans ma lutte anti-terroriste, appelés des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), figurent parmi les victimes.

Le gouvernement « tient à saluer la bravoure » de ces volontaires « qui ont su opposer une résistance héroïque à l’ennemi permettant de neutraliser onze terroristes », indique le communiqué.

L’une des plus meurtrières depuis le début des attaques terroristes au Burkina-Faso en 2015, cette attaque « aurait pu être évitée », selon un responsable des VDP.

« Des alertes avaient été données il y a quelques jours sur la présence de terroristes dans la zone. Certains individus avaient déjà menacé les villageois, qu’ils accusent de les dénoncer où d’encourager les volontaires qui les combattent »,
a indiqué le responsable.

Selon le ministre de la Communication, les opérations de ratissage sont toujours en cours, trois jours après l’attaque.






Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR