Connect with us

Société

22 wilayas “concernées par le stress hydrique”

Published

on

22 wilayas sont concernées par le phénomène du stress hydrique a indiqué, lundi, 27 juin, le secrétaire général du ministère des Ressources en eau, Ismail Amirouche. 

C’est lors d’une intervention sur les ondes de la chaine I de la radio nationale que Ismail Amirouche a fait état de ce bilan. Selon lui, ces wilayas sont principalement concentrées dans le centre et l’Ouest algérien tandis que la situation“est meilleure dans l’Est du pays”.

D’après le responsable, ce stress hydrique est dû à la réduction “drastique” des précipitations dans les régions ouest et centre du pays durant ces trois dernières années. Le taux de remplissage dans les barrages a donc été lourdement réduit.

“Nous avons enregistré une diminution drastique des volumes d’eau emmagasinées dans les barrages allant de 35 à 40 % par an“, a-t-il relevé.

C’est le cas des barrages alimentant la capitale notamment le barrage de Keddara dont le “taux de remplissage est à moins de 20 % alors que six autres barrages sont à moins de 15 % de leurs capacités nominales”.

“Face à cette situation, des programmes d’urgence ont été lancés au niveau des 22 wilayas touchées par ce stress hydrique”, a-t-il soutenu, précisant que “certains programmes ont donné des résultats étant donné que le déficit était gérable, tandis que d’autres régions la situation est plus lourde”.

Mesures drastiques à Alger

À Alger où les coupures d’eau sont récurrentes depuis plusieurs semaines, un nouveau plan de rationnement a été mis en place par la wilaya tandis que l’activité de lavage automobile a été “suspendue temporairement”.

Ce nouveau plan touche les 57 communes de la wilaya d’Alger. Elles ont été réparties en 3 catégories et chacune des trois sera soumise à un système d’approvisionnement en eau différent.

Entré en vigueur le samedi 26 juin, des algérois ont exprimé leur mécontentement face à ce plan, pointant l’irrespect des horaires préalablement fixés.





Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR