Connect with us

Politique

17 octobre 1961 : Tebboune observe une minute de silence au sanctuaire du Martyr

Published

on

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est recueilli ce dimanche 17 octobre au sanctuaire du martyr à la mémoire des algériens tués lors des manifestations du 17 octobre 1961 à Paris. Comme décrété samedi, Abdelmadjid Tebboune a observé une minute de silence.

Le Chef de l’État a déposé une gerbe de fleurs au pied de la stèle commémorative et récité la Fatiha du Coran à la mémoire des martyrs.

La cérémonie commémorative s’est déroulée en présence du président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, du président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Brahim Boughali, du Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, du chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire, le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, de membres du gouvernement et de hauts responsables de l’Etat.

Abdelmadjid Tebboune a décrété samedi l’observation, chaque année, d’une minute de silence à la mémoire des victimes des manifestations du 17 octobre 1961 à Paris.

Les différents départements ministériels ainsi que les entreprises nationales ont observé une minute de silence à 11h, comme décrété par Abdelmadjid Tebboune.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR